La station de baguage de Plaisance

La station de baguage du site conservatoire de Plaisance

La zone de capture des passereaux se caractérise par un ensemble de corridors arbustifs à arborer sur une dune fossile. Les bosquets de ronciers, troène, prunellier offrent des ressources alimentaires aux passereaux en migration post-nuptiale. Les espaces ouverts par le pâturage de moutons complètent l’attractivité de cette zone pour des haltes migratoires notamment. Les mares abreuvoirs et la proximité des marais littoraux confortent l’intérêt de ce site pour les opérations de baguage.

Quelques chiffres

Les passereaux transsahariens, migrateurs partiel ou total forment le cortège d’espèces capturées depuis 2001. Une centaine d’espèces a été contactée. Télécharger le Bilan-de-la-station-de-baguage-2008_2018.

En moyenne chaque année ce sont 10 000 oiseaux capturés et bagués sur l’année. La LPO organise des formations au permis de baguer au catalogue AFB (Agence Française pour la Bioidiversité) en deux sessions (niveau 1-2) et (niveau 3-4).  La station de baguage est aussi un site pour la qualification au permis de baguer, délivré par le Museum National d’Histoires Naturelles.

Voici en téléchargement quelques CV d’oiseau bagué :

 

Les commentaires sont fermés